Etablis au nord de la République du Congo, les Kwélé (ou Bekwel, Bekwie, Bakwil, Kwele, Bakwele, Bakwélé)sont connus par leur célèbre masque Ekuk.
Sculpté dans un panneau ovale, une série de trois paires d’yeux en forme de grains de café, parfois l’esquisse d’un nez triangulaire, l’objet aux motifs blancs sur fond sombre a captivé l’attention des peintres et sculpteurs contemporains.

Ces masques Kwélé sont appelés ekuk. Ils sont plats, avec des yeux incisés, souvent de couleur blanche en forme de coeur, un nez triangulaire et des yeux en forme de grain de café. Ces masques accrochés dans les maisons étaient rarement portés durant les cérémonies d’initiation du culte des Bwété. Leur fonction était d’animer un village afin d’activer les forces bénéfiques.

Larges emprunts à https://www.masque-africain.com/masques-d-afrique.html et au musée Dapper.