Description du projet

Katsu – Le cri des prêtres Zen

Mokurai Soen (1854-1930)

Encre sur Papier (29,7 x 48,3 cm)

 

A côté de ce cercle, Mokurai a écrit « Katsu » suivi de 2 signes de répétition. Donc, on pourrait lire « Katsu, Katsu, Katsu ! ». Katsu est un cri Zen sans signification particulière, mais régulièrement utilisé par le maitre Zen pour ponctuer une interaction avec un disciple. D’après la tradition, la première utilisation de ce cri fut celle du maitre chinois Ma-tsu (709-788) connu pour ses méthodes pédagogiques peu conventionnelles (pincer le nez du disciple). Son disciple Pai-Chang témoigne qu’après un très sonore Katsu de Ma-tsu, il avait eu une grande illumination et était resté sourd durant trois jours.

Le terme Ensô signifie « cercle » en japonais et désigne le sujet le plus courant et le plus profond de la peinture d’inspiration zen. Présent dans toutes les cultures, le cercle touche au plus profond de notre être et symbolise la globalité ultime de notre être et de l’univers. Dans la tradition zen, il est une expression de l’éveil, de la nature authentique, du moment, du vide, de la totalité.

On estime que le caractère d’un artiste apparaît pleinement dans la façon dont il dessine un Ensô et que seule une personne spirituellement accomplie peut en dessiner un véritable. Les Ensô sont accompagnés d’un court poème qui en approfondit le contenu spirituel. Les peintures d’Ensô suggèrent ainsi, visuellement et poétiquement, la nature de la réalité.