Description du projet

Cultiver un talent

Chuho Sou (1759 – 1838)

Encre sur Papier (33,6 x 57,1 cm)

A côté du cercle les 2 caractères Saku Ma, répétés 2 fois encourage le spectateur à poursuivre sans relâche le développement de leurs talents, par l’exercice afin de parvenir à une expérience Zen et à la compréhension.

Chuho fait partie de la ligne des maîtres du Daitoku-ji Zen, parmi lesquels on comptait de nombreux calligraphes qui partageaient leurs travaux durant les cérémonies du thé.

Le terme Ensô signifie « cercle » en japonais et désigne le sujet le plus courant et le plus profond de la peinture d’inspiration zen. Présent dans toutes les cultures, le cercle touche au plus profond de notre être et symbolise la globalité ultime de notre être et de l’univers. Dans la tradition zen, il est une expression de l’éveil, de la nature authentique, du moment, du vide, de la totalité.

On estime que le caractère d’un artiste apparaît pleinement dans la façon dont il dessine un Ensô et que seule une personne spirituellement accomplie peut en dessiner un véritable. Les Ensô sont accompagnés d’un court poème qui en approfondit le contenu spirituel. Les peintures d’Ensô suggèrent ainsi, visuellement et poétiquement, la nature de la réalité.