Cette commande est une composition de figures rupestres des grottes de Lascaux. Pendant la conception, la tentation était forte d’inclure des animaux d’autres sites, notamment des fauves de la grotte de Chauvet. Finalement, mon commanditaire a opté pour la cohérence, même si les animaux ne partagent pas la même salle à Lascaux.

Dans le diverticule axial qui prolonge la salle principale des taureaux, on trouve ce couple enchevêtré de l’Auroch femelle rouge et du cheval dit « chinois » par les archéologues.

La série de cerfs (quatre ont été retenus sur les cinq pour garder une échelle adaptée) se trouve dans la « nef » qui se trouve sur la droite de la salle de taureaux.

L’idée cruciale était de trouver le juste milieu entre le poids de la « fresque amovible » finale et la reproduction de la roche, de ses creux et ses irrégularités qui font de ce type de peinture une performance.

Il est probable que les animaux retenus l’ont été parce qu’ils sont les rares à Lascaux à présenter des dégradés de couleurs aussi marqués et des frontières qui sont caractéristiques de l’utilisation du pigment pur soufflé contre la roche.

Vous pouvez voir cette technique et beaucoup d’autres infos sur « Lascaux : Préhistoire de l’Art » d’Alain Jaubert issu de la série « Pallettes ». Juste une heure de bonheur.